La liste des revendications ressemble à une liste de Noel, malheureusement. On ne peut pas demander plus de services, et vouloir en même temps payer moins de taxes. C’est le meilleur moyen que le mouvement dure pour toujours, à chaque fois qu’une avancée sera obtenue on dira toujours « ce n’est pas assez » et le GJ vont passer au bout d’un moment pour des cons.
Après, un meilleur contrôle des dépenses publiques, c’est clair que c’est une absolue nécessité. Une limitation des salaires dans le public, aussi (on ne peut pas limiter les salaires des entreprises privées). La taxation des grosses boites du CAC qui font de l’optim fiscale, il en faut aussi.
Demander la destitution des élus, ça revient à détruire la démocratie. Ca veut dire que partout, tout le temps, des gens qui ne seront pas contents de leur maire pourront organiser des RIC pour le destituer. Ca va perturber la vie sociale.
Par contre, des RIC pour des sujets de société ou fiscaux, oui ! A condition toutefois de garder à l’esprit qu’on n’a jamais rien ça rien, que des droits s’associent à des devoirs, et que l’argent public dépensé s’accompagne forcément de taxes prélevées…

Share This