Petit compte rendu de la réunion de création de la Défense Collective.
Il s’agit de penser la lutte contre la répression de façon collective, au sein des Gilets Jaunes. De se  défendre contre la répression depuis la manif jusqu’au tribunal, ou, le cas échéant, à la prison.

Taches de la Défense Collective :

• Recenser les incarcérés/inculpés/amendes, en tenant des permanences, allant aux comparutions etc.
•Mettre en place une solidarité financière, en premier lieu avec les prisonniers, mais aussi pour les frais de justice, dans un premier temps.
•Collecter des fonds, via des collectes directes, des évènements festifs, cagnottes…
•Organiser une équipe légale de suivi des manifestations, et si possible des actions, avec un numéro ou être joignable.
•Produire du matériel de diffusion des consignes de bases contre la répression ( ne rien déclarer en GAV, refuser la comparution immédiate etc) à la fois sous forme de texte, mais aussi de vidéo, images etc.
• Organiser des ateliers de formation sur ces thèmes.
• Distribuer du matériel de protection minimal, comme des masques de protection.
• Proposer des actions de soutien contre la répression au mouvement, tel que le soutien aux prisonniers.

La répression fonctionne si elle fait peur. Elle essaie de nous diviser, nous isoler. Aussi la DC se positionne contre la dissociation, contre le discours des politiciens et des médias qui divise entre bons et mauvais manifestants.

Prenons en charge collectivement la lutte, Restons tous et toutes solidaires et nous gagnerons.

Les RDV de la Défense Collective :

•Tous les mercredis, a 18h, avant la com action, au Mixart. Réu d’organisation.
• Les dimanches d’assemblée, retrouvez la DC une heure avant (14h) sur le lieude l’Assemblée, pour collecter des infos, faire le recensement des incarcérés, inculpés, gardés a vu…
( Si pas d’assemblée, rdv dimanche, 17h Mixart)
(Le lieu de réunion est sous réserve de confirmation par le Mixart. )

La Défense Collective

Pin It on Pinterest