Quelques faits qui démontrent à quel point on nous a pris pour des gogos, avec une surenchère récente qui devrait nous indigner.
L’astuce de Macron et de ses sbires a été de détourner la grogne de certains cerveaux étriqués qui cherchaient uncoupable, pour la diriger contre le peuple nanti de tous les défauts.
 
Même si par le passé, certains, d’ailleurs poussés par leur syndicat dont le rôle a été plus que douteux, ont tiré sur la corde et profité du « système », ce n’est pas une raison pour en faire une généralité et nous considérer, tous, comme des boucs émissaires, coupables de tous les maux dont  souffre le pays dans son ensemble…
D’autant plus, que dans le même temps, et à une échelle exponentielle, l’exemple venait de beaucoup plus haut, au niveau de nos dirigeants, rétribués par les contribuables.
Dirigeants nationaux ou locaux, bénéficiant de sinécures, pratiquent éhontément la gabegie à notre détriment alors qu’ils sont censés défendre nos intérêts.
Il est trop facile de nous culpabiliser sur tous les sujets, alors que depuis des décennies le système n’a eu de cesse de nous déresponsabiliser, nous infantiliser, nous lobotomiser.(avec des lois liberticides, inapplicables, un mille-feuilles administratif incompréhensible et aliénant,
sans parler de la prétendue Culture débilitante que l’on nous assène…)
 
Michèle nous en parle

Pin It on Pinterest