Depuis Samedi dernier la stratégie judiciaire semble avoir changé.

Nous nous rendons à tous les comparutions immédiates de GJ après les manif. 

Cette semaine il n’y en avait aucun, par conséquent parmi les 17 interpellés de samedi dernier une partie a dû recevoir des convocations.

Si nous sommes ravis qu’ils aient pu éviter de passer en procès lors de procédures de comparutions immédiates ainsi qu’une ou deux nuits à Seysse nous nous retrouvons en grade difficulté pour rentrer en contact avec ces personnes ou leurs proches.

Nous encouragerons donc les inculpés et leurs proches à prendre contact avec :

LA DEFENSE COLLECTIVE