ce monde est fini. on n’en veut plus.
250 ans de capitalisme industriel et mortel.
à quoi cela servirait-il de reporter à plus tard, ça reprendrait de toute façon, c’est jamais fini.
mettons le paquet maintenant et qu’on en finisse, pour nous et pour nos jeunes. ils ont très bien compris le monde qu’on veut leur fabriquer, et n’en veulent pas. tu parles! le monde de Pétain: travail, famille patrie…et les sous c’est pour moi.
mon frère facho me dis que les patrons sont intelligents et les ouvriers sont bêtes. qu’il me permette de penser l’inverse.
allons jusqu’au bout parce que sinon on souffrirait plus et ça serait reporté de toutes façon.
courage camarade.