LE GOUVERNEMENT ATTAQUE SON PEUPLE
question: le policier qui dégomme avec son flashball un journaliste, un observateur ou une personnalité connue touche-t-il une prime?
on est à chaque fois scandalisé et en colère en revoyant les images du massacre d’un peuple pacifique d’un samedi sur l’autre.
on en conclut nécessairement que les civilisés c’est nous et les barbares c’est eux.
la volonté de résistance que nous montrons chaque samedi est magnifique!
mais leur barbarie est aussi ailleurs: dans les EPAHD, les hôpitaux, les écoles, les villages et petites villes désertées par les services publics (maternités, postes, gares,…) les campagnes où les agriculteurs et éleveurs sont en grande souffrance, les entreprises publiques et privées dont beaucoup pratiquent le harcèlement du travailleur.
on s’en prend aux chômeurs et aux retraités.
bravo Macron: faut tout casser!
et pendant ce temps-là…les actionnaires oisifs n’ont jamais été autant gavés d’argent.

alors
J’ACCUSE cette minorité indigne d’être à l’origine de tous nos maux
J’ACCUSE cette minorité indigne de prélever tout l’argent de notre travail
J’ACCUSE cette minorité indigne de traiter honteusement nos vieux
J’ACCUSE cette minorité indigne de dévaluer l’éducation de nos jeunes leur réservant ainsi un avenir précaire
J’ACCUSE le gouvernement et ses médias de pratiquer systématiquement le mensonge et la falsification
et J’ACCUSE Castaner de méconnaître le moindre sentiment humain.
camarades, il faut aller au bout! Vive la démocratie du peuple! Vive la justice sociale! Vive la résistance!