La prochaine commission politique/revendications aura lieu le 19 février 2019 à la salle des fêtes de l’union (6 bis avenue des pyrenées, 31240) soit à partir de 19h30-20h pour se joindre au buffet ouvert ou directement à 20h pour le début de la commission.

Compte rendu n°4 du 19 février 2019

———————————————————————————————————————

Ordre du jour :

Première partie : règles de fonctionnement

Deuxième partie : échanges libres  (14 intervenants)

Troisième partie : discussions sur les ateliers ou groupes de travail

Quatrième partie : les groupes de travail ou ateliers (8 intervenants)

Cinquième partie : compte rendu des ateliers ou groupes de travail

Première partie : règles de fonctionnement

=> Rappel des règles de fonctionnement :

Ces règles, règles qui ont bien ponctionnées précédemment, sont soumis à l’approbation de l’assemblée présente et peuvent être reconduites.

=> Rappel des méthodes de travail proposées :

– Traitement par l’ensemble des personnes de l’ensemble des thèmes,

– Traitement d’un thème par groupe de travail ou atelier,

– Traitement de tous les thèmes par ateliers,

– Organiser des micro commissions.

Deuxième partie : échanges libres (14 intervenants)

       Intervention N° 1 :

  • mouvement qui dure et l’opinion est toujours avec nous,
  • janvier pas d’impact médiatique et manque de force idem pour la grève,
  • aujourd’hui, un grand débat qui nous anesthésie,
  • question vision stratégique : peur de perdre l’adhésion, nous avons besoins de présenter des revendications claires
  • la question : est de participer au débat.
  • Intervention N° 2 :
  • lien actualité politique : difficile de savoir ce que l’on peut faire aujourd’hui, parenthèse sur les lois imposer par le gouvernement,
  • malgré les tentatives de nous prendre nos outils de certains partis politiques,
  • la question est : il faut arriver à faire voter une loi et trouver le moyen de peser sur les parlementaires,

     Intervention N° 3 :

  • quelle est la stratégie  à mettre en œuvre, …., nous avons des soutins fort et variés,
  • il faut absolument que l’on clarifie ce que l’on veut, c’est une nécessité,
  • sur les lieux de tractages, nous manquons d’arguments pour parler des objectifs et des finalités,
  • il faudrait réaliser un tract synthétiques avec une dizaine de propositions et un cadre.

     Intervention N° 4 :

  • on ne trouve pas lesCR des différents ateliers,
  • on n’est dans une guerre  de l’image et la question de la violence peut nous la faire perdre,
  • il faut avancer dans les propositions,
  • les gouvernants n’ont pas de code déontologique,
  • il y a des difficultés internes au sein du mouvement, il pourrait y avoir et il y aura abandons,
  • la priorité est de définir les points sur lesquels nous nous retrouverons.

    Intervention N° 5 :

  • rappel de l’appel de Comerci et notamment des éléments communs qui émanaient de l’ensemble des gilets jaunes,
  • ce document est un document de base qui présente des orientations et sur lequel on devrait se prononcer pour dire si l’on est d’accord ou pas d’accord.

     Intervention N° 6 :

  • certaines personnes travaillent sur ces documents et  il devrait y avoir des résultats à exploiter

     Intervention N° 7 :

  • problème : on ne peut pas aborder les problèmes (violence policière),
  • information : sur la réunion avec des élus du conseil départemental (groupe du Lauragais en colère)

(voir résumé qui devrait être bientôt accessible)

      Intervention N° 8  :

  • FI (rapport au RN) et sur la question de l’antisémitisme,
  • on fait un travail renouvelé qui ouvre d’autres pistes politiques

       Intervention N° 9  :

  • de nombreuses personnes sont sont engagés, certains ont été blessé dans leur chair, d’autres ont subis des violences, d’autres sont en prison,… . Nous devons tous vivre debout et solidaire.
  • Il faut faire un parallèle avec l’Espagne qui souffre et qui finalement est comme nous,
  • Intervention N° 10 :
  • question : organisation et  RIC, si on pouvait retravaille ce thème et le rajouter dans le second thème ?
  • Question démocratie :
  • – révision de la constitution pour pouvoir réaliser le RIC ( sinon cela serait anticonstitutionnel),
  • – tout est dérouillé au niveau médiatique (médias) donc difficile,
  • idée réaliser un référendum constitutionnel et lancer un processus.

Intervention N° 11

  • question Commission Revendication et Politique : étonnement du peu de réunions, et signale que cette dernière ralentit l’ensemble du processus,
  • recherche des personnes pour organiser un scrutin (itinéraire bis) pour par RIC

        Intervention N° 12

  • Ce mouvement a peur d’assumer les revendications !
  • rappel que ce mouvement est né sur une question de taxations cela implique que le sens de ce mouvement repose sur les revendications, … ,c’est un besoin et cela est porteur de sens,
  • Si l’on oublie tout cela alors c’est la mort du mouvement assurée.

Intervention N° 13 

  • le 17 novembre, les gens sont descendus dans la rue et c’était alimentaire,
  • ils ne veulent pas se réunir pour parler du RIC, aujourd’hui  et il s’agit d’un coup de gueule … ,
  • les valeurs  – c’est d’abord –  la dignité,
  • il est important que cela revienne sur le premier plan,
  • comment on reconstruit – cela  vient après.

      Intervention N° 14 :

  • il faut dire haut et fort nos valeurs : on n’est pas antisémite, on n’est pas raciste, on n’est humaniste sinon cela n’a aucun sens,
  • nous pourrions profiter d’une prochaine manifestation d’un samedi pour dédier ce jour là, aux valeurs qui nous portons, il faut l’afficher haut et fort.

Troisième partie : discussions sur les ateliers ou groupes de travail (8 interventions)

Intervention N° 1 :

  • Reformuler le thème 1  (rajout du RIC),

Intervention N° 2 :

– Nous arrivons à un niveau concret sur ce qui nous préoccupe

  • il ne faut pas s’éparpiller ,
  • il faut travailler sur un texte que l’on pourrait présenter,
  • revendication précise et comment on l’a fait passer.

Intervention N° 3

– sera reprécisé par l’intervenant à la fin de la discussion afin d’éviter une erreur d’interprétation,

Intervention N° 4

  • Les commissions ne sont  pas assez nombreuses, il faudrait travailler en petits groupes,
  • attention aux diverses récupérations politiques,
  • il faut aussi travailler ensemble sur l’articulation de ces thèmes là.

Intervention N° 5

Dénominateur commun mondial,

  • prix de l’essence pas si excessif car liens colonisations et industries,
  • culturellement nous serions le pays des droit de l’homme, hors cela est faux,
  • il faut mettre fin à ce régime capitalisme.

Intervention N° 6

  • Il faut une Charte,
  • nous devons travailler sur la Charte,
  • nous devons produire des tracts et surtout leurs argumentaires pour les accompagner, certains vont naturellement argumentés, mais cela est parfois plus difficile pour d’autres.

Intervention N° 7

Il y a le problème des taxes et des répartitions des richesses, qui se décline par une augmentation encore plus concentrée dans tous les domaines.

  • il faut revenir à la notion du partage.
  • il faut l’abolition des privilèges liées à ces trop grandes richesses,
  • Thème communication par exemple les médias et leurs,
  • autres exemples : les dépassement d’honoraires (syst de santé), … .

Intervention N° 8

  • cela est dur pour tout le monde et sur tous les fronts,
  • il faut réagir et travailler sur le sujet quatre.

Intervention N° 8

  • Une liste des revendications a déjà était produite,
  • il faut travailler avec cette base, valider en assemblée les points que nous souhaitons reprendre et les travailler.

Quatrième partie : les groupes de travail ou ateliers

Nouvelle organisation approuvée par l’assemblée.

THEME 1 : STRATEGIE GENERALE ET RELATIVE

  • Stratégie des gilets jaunes
  • Dénominateur commun mondial
  • Organisation du mouvement gilets jaunes dont intégration du mouvement national ?

THEME 2

  • République VI avec RIC
  • Démocratie (directe)
  • Référendum Constitutionnel
  • Communalisme libertaire ? Consensus

THEME 3 : COMMENT RENVERSER LE POUVOIR ?

Comment renverser le pouvoir ?

THEME 4 :

(revendication première sur la dignité de pouvoir vivre et sur la solidarité) à définir par les personnes voulant travailler sur ce sujet

THEME 5 : TRACTS

THEME 6 : CHARTE

THEME 7 : ABOLITION DES PRIVILEGES ET DE LA RICHESSE

Cinquième partie : compte rendu des ateliers

Ils sont présentés lors de l’assemblée par les différents groupes.

Leur  compte rendu sera communiqué par les différents groupes de travail.

Ils seront soit transcrits ou joints ultérieurement à ce CR.

Premier compte rendu groupe de travail : TRACTS  :

Notre travail a porté sur les valeurs et les arguments et voici une liste non exhaustive de ce que nous avons abordés.

Nous avons décidé de continuer à travailler jusqu’à la prochaine AG et afin de produire des propositions concrètes de tracts.

Liste des éléments que nous avons retenus :

1/ Valeurs / Modèle de Société :

  • On prendra le temps de relire les CR des précédentes commissions,
  • Pourquoi pas de représentant. Nous ne voulons plus que notre parole soit confisquée. Pas de leader ou de tête à abattre.
  • Apolitique –
  • Garantir et Protéger la dignité de toute personne
  • Lutte contre le capitalisme
  • Sans distinction de genre, race, religion, lieu de vie, capacité…
  • Féministe, anti-capitaliste, anti-patriarcat, anti-colonialiste, anti-grossophobie.
  • Rejet de toute idéologie de hiérarchisation des populations.
  • Humanité compatible avec la préservation du climat et le développement de la bio-diversité.
  • Trois à cinq idées de base : Liberté- Égalité – Fraternité -Solidarité – Exemplarité

2/ Revendications :

  • Nouvelle République / Constitution / Démocratie – Écrite par le Peuple. Par un Référendum constitutionnel
  • Proportionnel intégrale
  • Même justice pour tous
  • Liberté d’opinion et de manifestation, d’expression
  • Remise à plat du système fiscal
  • Baisse de la TVA sur les produits de 1ère nécessité / Encadrement des prix des produits de 1ère nécessité / Nationalisation de la fourniture des biens et services de 1ère nécessité. Biens communs
  • Taxe sur les transactions financières
  • Taxation des machines / outils et non pas du travail
  • Lutte contre le pouvoir des oligarchies, des multinationales, des banques
  • Lutte radicale contre l’évasion fiscale
  • Rétablissement de l’ISF
  • Abolition de la Loi de 1973 sur la Dette Publique
  • Retrouver notre souveraineté monétaire
  • Justice sociale
  • Baisse des revenus des élus
  • Aucun revenu inférieur aux Smic – Augmentation du Smic – Augmentation générale des salaires.
  • Revenu universel inconditionnel de 2000 euros qui viendrait en remplacement des aides sociales. / Salaire à vie / Revenu de Base
  • Droit au travail pour tous
  • Abolition des privilèges
  • Pluralité et indépendance des médias et de l’information
  • Égalité des chances et d’accès à l’éducation
  • Gratuité et accès égal à la formation tout au long de la vie
  • Justice environnementale pour préserver possibilité de la vie sur Terre
  • Abolir l’emploi des énergies fossiles.
  • Relocalisation de l’économie
  • Autonomie alimentaire et énergétique
  • Liberté de circulation et d’installation des personnes
  • Aide aux migrants