🏛 – 20h00 : Commission revendication
-> salle des fêtes de l’Union

 

Compte rendu n°5  – mardi 5 février 2019

Ordre du jour :

         Partie 1 ……………………………………………………… Approbation des règles de fonctionnement

         Partie 2……………………………. échanges libres  (16 intervenants)

         Partie 3 ……………………….redéfinition des thèmes des ateliers (échange général + 3 intervenants)

         Partie 4 ……………………..  résumés des travaux réalisés dans les ateliers

Partie 1 : approbation des règles de fonctionnement

Rappel des règles de fonctionnement pouvant être mises en œuvre :.

  • Traitement par l’ensemble des personnes de l’ensemble des thèmes,
  • Traitement d’un thème par groupe de travail ou atelier,
  • Traitement de tous les thèmes par ateliers,
  • Organiser des micro commissions.

L’assemblée décide de reconduire les mêmes règles de fonctionnement  soit le traitement d’un thème par groupe de travail ou atelier.

Partie 2 : échanges libres (16 intervenants)

Synthèses de l’ensemble des prises de paroles (susceptible d’être modifié si l’intervenant le souhaite).

  • Intervention 1 :

Demande à modifier la synthèse faite de son atelier lors de la dernière réunion.

  • Intervention 2 :

Insiste sur l’importance de la justice sociale et de la question de la  fiscalité

Propose un exemple : « élément concernant la transmission des avoirs »

Précise que la justice réelle à ce niveau là nécessite de mettre en place un recadrage des lois existantes.

  • Intervention 3 :

Demande que l’on reparle de mobilisation (motivation et implication de chacun)

  • Intervention 4 :

Rappel de l’axe de travail prioritaire inscrit dans le calendrier : le 19 mars – grève nationale

Il faut construire un mouvement de grève qui dépasse le cadre syndical.

De nombreuses actions sont programmés – Plusieurs lieux de rendez-vous.

L’idée est de paralyser Toulouse.

Tout le monde doit être présent.

Il faut communiquer autour de nous afin de motiver et de mobiliser les personnes.

  • Intervention 5 : (en entente de la synthèse)

Pense que le blocage économique fera changer les choses car le président a été mis en place par les lobbyistes économiques qui n’accepteront pas de perdre de l’argent et qui exigeront de sa part un changement de cap ou un départ.

Souligne l’importance de penser l’homme et son environnement au cœur du système et non l’économie.

  • Intervention 6 :

Souligne l’importance du bénévolat et de la participation de chacun à l’organisation des commissions.

Intervention 7 : 

Dire que l’on veut changer le système est intéressant et  important mais il ne faut pas oublier que la première mission des gilets jaunes est de donner la parole à la majorité silencieuse.

son plus aussi est de n’être pas un mouvement qui est habituel et pourrait être classé type politique

le principe démocratique est important

  • Intervention 8 :

Signale que nous avons travaillé sur le tract et que en parallèle un gilet jaune a également travaillé sur la Chartes.

Le principe est de savoir ce que l’on en fait – si l’on en discute – comment l’on décide.

  • Intervention 9 :  

Demande, concernant la charte,  pourquoi ne pas suivre celle issue de Commercy (réunion de l’ensemble des représentants des gilets jaunes)

  • Intervention 10 :

Précise que le danger –  faire attention de ne pas trop détailler – pour éviter des dissensus – soit des personnes qui ne se reconnaîtraient plus dans le projet pour lequel il s’était impliqué.

  • Intervention 11 :  

Pense que changer le système cela pourrait être un peu long, nous devrions essayer de changer les choses autrement, il est possible de faire émerger  une dynamique différente.

  • Intervention 12 : 

Ajoute que l’objectif  devrait être validé en perspective de sa valeur, une fois la liste de revendications établie, la commission pourra dans un premier temps priorisée les objectifs.

  • Intervention 13 :  

Souhaite informer sur le mouvement concernant les amis de la terre. Un appel est relayé par les différents canaux de communication.

  • Intervention 14 :

Il faut répondre aux préoccupations  de nos concitoyens, elle ont du sens, et nous devons les porter.

  • Intervention 15 : 

Explique que les élections européennes sont finalement une opportunité pour renvoyer sur nos priorités (climat, justice fiscale) sans pour cela être présent ou représenter dans l’élection. Il s’agit d’un vrai challenge.

  • Intervention 16 

Informe sur les éléments majeurs issu de la publication du rapport de l’ONU (2010 pour la France).

Le rapporteur de l’ONU dit clairement que les gestionnaires se substituent aux HANDICAPES.

La question économique est au cœur du process – le principe de base est la performance ce qui renforce l’exclusion alors que nous devrions nous battre pour la coopération.

Ce n’ est pas un bon modèle sociétal !

Il faut lutter contre la norme sociale soit le capacitisme et le validisme

Il faut aussi travailler sur les liens intergénérationnels.- 

Partie 3 : redéfinition des thèmes des ateliers (discussion + 3 intervenants)

A / Discussion :

  • sur le nouveau thème proposé soit la remobilisation qui pourrait se décliner par des réflexions sur la mise en œuvre de nouvelles synergies.
  • Modification de l’ensemble des thèmes approuvée par l’assemblée présenté dans un tableau en suivant.

B/ Interventions : (3 intervenants)

  • Intervention 1

Nous devons et il faut communiquer sur le travail réalisé,

  • Intervention 2

Il est tout aussi important de communiquer sur ce travail vers d’autres gilets jaunes qui ne viennent pas aux réunions, comme par exemple ceux qui sont sur les rond-points.

  • Intervention 3

Il faut faire attention à ne pas reproduire une liste à la Prévert de revendications sur lesquelles voter, ce qui a déjà été fait. Il faut rappeler que des tracts circulent déjà et autres documents listant des revendication.

Je propose de faire des assemblées thématiques ou des conférences.

Par exemple : « Quel revenu pour tous tout au long de la vie » ou « Quelle transition écologique ». Cela pourrait donner lieu à un débat et permettre de finaliser un consensus. Histoire de faire nos propres grands débats hors de l’enfumage de la consultation organisée par le président. 

C/ Nouvelle organisation des thèmes :

Thème N°1                            STRATEGIE GENERALE ET RELATIVE

  • Stratégie des Gilets jaunes
  • Dénominateur commun mondial
  • Organisation du mouvement GJ dont intégration mouvement national ?
  • Mobilisation et re-mobilisation

Thème N°2  QUEL REGIME POLITIQUE ?

  • Démocratie directe (décisions par majorité ou consensus ?)
  • Référendum Constitutionnel
  • Communalisme libertaire ?
  • RIC

Thème N°3VALEURS ET REVENDICATIONS

  • Tracts
  • Travailler sur la charte
  • Abolition des privilèges et de la richesse
  • Revendication première sur la dignité de pouvoir vivre et sur la solidarité
  • Pouvoir vivre dignement et sur la solidarité
  • Questions environnementales et climatiques

Partie 4 : résumés des travaux réalisés dans les ateliers

Une ou deux personnes par ateliers présentent les travaux réalisés.

Il est précisé que les différents groupes ont échangés leurs coordonnées car ils souhaitent poursuivre leurs réflexions entre les commissions.

Une personne par atelier fera un compte-rendu de suivi du travail réalisé et il sera joint à ce compte-rendu général.

Thème N°1

STRATEGIE GENERALE ET RELATIVE

  • Stratégie des Gilets jaunes
  • Dénominateur commun mondial
  • Organisation du mouvement GJ dont intégration mouvement national ?
  • Mobilisation et re-mobilisation

Thème N°2

           QUEL REGIME POLITIQUE ?

  • Démocratie directe (décisions par majorité ou consensus ?)
  • Référendum Constitutionnel
  • Communalisme libertaire ?
  • RIC

Thème N°3

VALEURS ET REVENDICATIONS

  • Tracts
  • Travailler sur la charte
  • Abolition des privilèges et de la richesse
  • Revendication première sur la dignité de pouvoir vivre et sur la solidarité
  • Pouvoir vivre dignement et sur la solidarité
  • Questions environnementales et climatiques

Pin It on Pinterest