Message CGT CHU Toulouse : La répression policière ne nous arrêtera pas ! Il manque 1500 postes au CHU de Toulouse pour combler le sous effectif et créer des nouveau services pour les besoins de la population Toulousaine notamment un Grand Hôpital Régional pour Enfant ou des structures pour les plus précaires et pour la prévention. Rassemblement mardi 5 mars 9h devant l’ARS Toulouse.

Message de CGT CHU Toulouse
La honte… en rentrant à l’ARS des soignants du CHU de Toulouse ont été gazés et repoussés par la police… un collègue est parti aux urgences la cornée brûlée et une collègue à des douleurs au poignet… tant que la police sera là, les privatiseurs de la santé seront tranquilles… (pour info, l’entrée de l’ARS est ouverte au public aujourd’hui…)