Lundi de 13:30 à 15:00
Evènement : https://www.facebook.com/events/255500871999344/
Bâtiment de la Présidence, Université Toulouse 2

Appel à rassemblement devant le bâtiment de la présidence le lundi 25 mars à 14h !

Après une ingérence sans précédent dans l’histoire de l’université française avec la dissolution de nos conseils centraux en mars dernier, et le recours systématique aux interventions policières pour débloquer les facultés, l’État a enchaîné les coups de force dans le seul but de réprimer les mobilisations sociales et a commencé à museler les libertés individuelles. Les violences policières deviennent systématiques lors des mobilisations sociales : 217 blessures à la tête, 23 éborgnements, 5 arrachages de mains ont été recensés par David Dufresne, depuis le 17 novembre. Une morte est également à déplorer depuis le début du mouvement : Zineb Redouane, dont le nom a été passé sous silence, une femme âgée tuée par un tir policier de lacrymogène dans son appartement.
L’entrée dans le droit commun de l’état d’urgence n’a pas stoppé ce gouvernement qui a depuis entériné l’interdiction administrative de manifester, et la loi dite « anti-casseurs ».
Depuis le 18 mars, le gouvernement a annoncé la « dispersion immédiate de tous les attroupements » dans certains lieux sujets aux manifestations. De plus en plus de moyens répressifs seront donnés à la police : utilisation de drones, de la vidéosurveillance mais aussi de produits marquants permettant d’identifier et d’écrouer les manifestant-es et ce, à plusieurs semaines d’intervalle.
Nous appelons à ce que l’université, lieux de savoir critique, et institution qui voit le plus grandir la précarité au travers ses étudiant-es et de ses personnels se positionnent contre de telles mesures autoritaires qui traquent, mutilent et tuent celles et ceux qui descendent dans la rue.
Rendez-vous LUNDI 25 MARS à 14H devant le bâtiment de la présidence contre la violence d’état et la répression policière.

Pin It on Pinterest