5000 SDF à Toulouse, rien pour eux. salariés de Carrefour, plan de restructuration et grosse distribution actionnariale.
enfin, la pierre ultime: Notre- Dame. les millions (milliards) fusent pour un édifice. c’en est trop!
j’ai lu Notre- Dame de Paris de Victor Hugo et je sais moi aussi à quel point cet édifice est important et symbolise le cœur de Paris, et de la France.
mais quand des vies humaines sont délaissées aux urgences, aux EPAHD, aux HLM, aux maternités, quelles sont les priorités?
quand les services publics sont en ruine, que la scolarisation est mise aux services des capitaux étrangers (fonds de pension américains) quelles sont les priorités? je pose la question à juste titre.
je crois qu’on va gagner mais il faudra tenir le coup. la vague de dégagisme est partout.
surtout pas de désunion, de malentendu syndicaliste. les travailleurs de base ne sont pas parti prenante de la trahison des appareils et leur soutien inconditionnel à Macron. je suis syndicaliste et on se bat bec et ongles contre nos directions: on va les obliger à se soumettre à la volonté populaire.
pas de malentendu entre nous: le but c’est l’unité de tous résistants, syndicalistes ou pas.
comme le le dit l’un d’entre vous: 2% de résistants français actifs ont suffi pour chasser les nazis, avec le soutien de la population.

VIVE L’UNITE! VIVE LA RESISTANCE!

Pin It on Pinterest