Le slogan « l’Europe c’est la paix  » ne tient plus avec les guerres sociale et sociétale que l’U.E a créées.
Certains crétins trouvent primordial de voyager sans passeport et sans avoir besoin de changer leur monnaie ! c’est tellement pénible d’aller chez son banquier et de vérifier le taux de change…

Les élections européennes sont censées désigner des représentants, donc des députés au Parlement Européen.

Or ce parlement n’a quasi pas de pouvoir, celui-ci étant majoritairement entre les mains de la Commission Européenne non élue.
Ce sont donc des « élections pour rire » car les députés européens n’ont pas de pouvoir.
Faut-il pour autant s’abstenir comme cela pourrait se concevoir éventuellement lors d’élections classiques ?
Dans le cas actuel, non !

Et pourquoi donc ?
S’abstenir, au-delà d’une certaine satisfaction personnelle c’est faire le jeu du pouvoir actuel :

« Qui ne dit mot consent ».

C’est faire également monter le pourcentage de la liste LReM,dont les adeptes se déplaceront, eux.

Là il ne s’agit plus de pouvoir mais de com’.
Dans la guerre hybride qui se déroule, la com’ est une arme redoutable.
Imaginez la liste LReM bénéficiant d’un fort pourcentage, pire qu’elle soit en tête.
Le pouvoir en place déjà en roue libre prendra cela pour un plébiscite.
Que pensez-vous qu’il adviendra par la suite ?
Une dictature décomplexée.

Faites en sorte que le pouvoir se prenne un camouflet historique !

Pin It on Pinterest