Ce 22 mai 2019, on apprend qu’un quatrième journaliste est convoqué par la Direction générale de la sécurité Intérieure (DGSI) dans le dossier des « Yemen Papers », ainsi qu’une consoeur du Monde pour un article concernant l’affaire Benalla, ça commence à faire lourd !
La DGSI va-t-elle se mettre à convoquer tous les journalistes qui révèlent des informations qui ne plaisent pas au pouvoir en place ?

 
Retrouvez sur notre site le communiqué du SNJ.
Syndicat national des journalistes
http://www.snj.fr
Twitter : @SNJ_national

Le SNJ, en toute indépendance, ne vit que des cotisations de ses adhérents. 
Rejoignez le pour soutenir son action au service de l’information et des journalistes.
Pour adhérer – vous pouvez aussi adresser des dons de soutien au, SNJ, 33 rue du Louvre, 75002 Paris.

Pin It on Pinterest